5 questions à Stéphanie Roger, fondatrice de WHITE bIRD

Joyeux anniversaire WHITE bIRD!

Depuis 2010, WHITE bIRD offre une vitrine à des designers venus du monde entier et leurs créations à la fois originales, précieuses et à prix abordables. Stephanie Roger, elle, les sélectionne avec un œil aiguisé pour le style et un goût prononcé pour les détails. Si vous ne connaissez pas déjà, découvrez en plus sur la galerie WHITE bIRD dans mon précédent post ici.

Cette semaine, cette pépite de la joaillerie parisienne souffle sa 5ème bougie, et à cette occasion nous avons posé 5 questions à sa fondatrice, Stéphanie Roger!

(Read in English)

White Bird? Je voulais faire mon « mini Barneys » à Paris avec uniquement des bijoux de créateurs, un petit concept store. J’ai mis un an et demi pour peaufiner le concept, trouver les locaux, les créateurs, les associés… Parmi les créateurs, c’est Cathy Waterman que j’ai contactée en premier. Je me suis lancé une espèce de défi, je me suis dit : « si Cathy me dit oui, j’y vais». Cathy Waterman a accepté, ravie d’avoir un point de vente à Paris. Puis, j’ai appelé les autres que je connaissais déjà, on avait 12 créateurs avec nous quand on a ouvert.
Quant au nom, lorsque j’ai demarré ce nouveau projet, j’ai écrit ‘Bird’ sur mon calepin. Je sortais d’un peu plus de 20 années à travailler pour d’autres Maison, et là, pour la première fois, j’avais mon propre projet. Donc ‘Bird’ pour la liberté, et voler de mes propres ailes. Et ‘White’ car il y a une histoire de candeur et de spontanéité avec les créateurs.

Le bijou que vous ne quittez jamais? Je porte beaucoup de bijoux et j’en change souvent, mais j’ai en permanence à mon poignet deux bijoux Dinh Van, souvenir de ma période passée dans cette Maison : les bracelets « Serrure » et « Ombre de Lune »

Une pierre préférée? Les diamants « rustiques » – tout ceux qui se décrivent par leur beauté et non par leur qualité. Leurs inclusions naturelles révèlent de telles richesses que je ne me lasse pas d’admirer. Je pense en particulier aux diamants bruns et gris de Cathy Waterman ou aux diamants « slice-cut » de Brooke Gregson.

Comment choisissez-vous vos créatrices/créateurs? Je m’intéresse d’abord à leurs bijoux : me touchent-ils ? Ont-ils un design distinctif et y a t-il un fil conducteur, une histoire qui les lie les uns aux autres. Leur fabrication est-elle artisanale et éthique? Où sont-ils fait ? Puis je m’intéresse au créateur car l’aspect humain est primordial : je cherche à savoir son histoire, ce qui l’a amené au bijou, quel est son degré d’implication, si nous avons les mêmes valeurs. Enfin, je sélectionne le plus possible des créateurs pas ou peu présents sur le marché français et qui sont attentifs à la qualité de leur réseau de distribution international.

Vos conseils aux nouveaux designers ? Y croire ! Il faut tous les jours, tous les jours y croire. Cela demande beaucoup de persévérance, beaucoup de travail. Et aussi mettre beaucoup de soi dans vos créations.

whitebird mont thabor

WHITE bIRD

WHITE bIRD
38 rue du Mont-Thabor, Paris 1er.
7 Boulevard des Filles du Calvaire, Paris 3e.
http://www.whitebirdjewellery.com
(Envoi en France et à l’international)

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s