Diamants noirs sur canapé : un diner avec de Grisogono

Quel honneur d’avoir pu être la seule blogueuse / influenceur à être invitée au dîner de Grisogono pour célébrer leur présence à Biennale des Antiquaires à Paris. Entourée de rédacteurs et experts en joaillerie, je me dirigeai vers La Réserve impatiente de pouvoir discuter avec eux de la présentation d’aujourd’hui et d’être presentée pour la première fois à M. Fawaz Gruosi, fondateur de de Grisogono!

(Read in english)

Le lieu qu’ils avaient choisi se trouve être la petite soeur parisienne de l’un de mes endroits préférés lorsque je vivais à Genève – La Réserve sur l’avenue Gabriel et qui est en parfaite adéquation avec les origines suisses de la marque de haute joaillerie. A deux pas du Grand Palais où se tient la Biennale et de la boutique de Grisogono, elle abrite Le Gabriel, un restaurant étoilé où nous devions diner plus tard dans la soirée. Quelle expérience incroyablement alléchante de Grisogono avait prévu pour nous!

le-bagriel

Le Gabriel @ La Réserve, Paris

Mais la cerise sur le dessus du gâteau de cette soirée a été sans aucun doute d’être officiellement présentée à M. Fawaz Gruosi, fondateur de De Grisogono.
Et bien M. Gruosi est une personne charmante, avec des manières extrêmement délicates et ce fut un vrai plaisir de faire sa connaissance.

fawaz_gruosi

Fawaz Gruosi

J’ai appris ce soir-là que né au Liban pour un père libanais une mère italienne, M. Gruosi s’est installé en Italie avec ses parents pendants sa petite enfance. À 18 ans, sa petite amie est tombée enceinte et sa mère l’a convaincu de prendre un emploi chez un joaillier à Florence et faire de sa vie s’il voulait garder l’enfant. Il confie qu’il ne nettoyait pas le carreau de fenêtre de son atelier pour que ses amis qui jouait à l’extérieur ne puissent pas le voir. Pourtant, c’est ici, que démarra un des plus grands succès moderne de la joaillerie.

Les 20 ans passés a travailler pour les plus belles maisons de joaillerie (Harry Winston, Bulgari …) lui ont permis d’acquérir suffisamment d’expérience dans en joaillerie pour pouvoir créer ses propres pièces.

C’est ainsi qu’en 1996, Fawaz Gruosi lance de Grisogono et ouvre sa première boutique dans la mythique rue du Rhône, à Genève. La même année, il feuillète un livre et tombe sur une photo du célèbre diamant noir Orlov de 67,50 carats. M. Gruosi tombe amoureux de cette pierre alors sous-estimée, et voyage à travers le monde jusqu’a en recueillir suffisamment pour créer une collection. Avec sa touche magique, il les sertis et créer une telle collection à couper le souffle qu’elle connait un succès presque instantané. La popularité du diamant noir dépasse toutes les attentes, et l’histoire d’amour entre les femmes et le diamant noir nait grâce à M. Gruosi.

Personnellement mon histoire d’amour avec le diamant noir se cristallise dans cette paire de boucles d’oreille disponible à la boutique de Paris, sur la rue Saint Honoré:

de-grisogono

 

Avec le succès du Grisogono diamant noir bijoux, de nouvelles boutiques ont ouverts à Londres et à Gstaad, suivies de Rome, Paris, Saint-Moritz, le Koweït, Moscou et Hong Kong. Ces neuf magasins ont été ouverts en seulement douze ans. La croissance des salons de Grisogono a été phénoménale, en grande partie grâce à la popularité croissante de ses bijoux en diamant noir.

Découvrez ma visite du nouveau flaship de Grisogono à Londres ici.

Toutefois, si de Grisogono est toujours le premier nom qui vient à vos lèvres quand vous pensez à diamants noirs, pour moi il est également devenu ces dernières années le meilleur joaillier de la couleur.

Pendant la Biennale des Antiquaires, de Grisogono a également présenté la Constellation, un diamant brut de 813 carats, 63 millions$ – actuellement le diamant brut le plus cher du monde. Cette acquisition représente un tournant our la Maison qui souhaite entrer dans le cercle des plus grands joailliers.

160909140412-worlds-most-expensive-rough-diamond-super-169

La Constellation

Nous ne savons pas encore a quelle piece de joaillerie naitra de cet impressionant diamant brut jusqu’à ce qu’il ait été taillé, mais une chose est sûre c’est que M. Gruosi, vous n’êtes pas fini de nous éblouir!

Parcourez les créations à couper le souffle sur http://www.degrisogono.com et n’hêsitez pas à me contacter sur thejewelleryinsider@icloud.com pour plus d’informations sur la Maison.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s