Spécial Saint-Valentin : Découvrez la joaillerie érotique de Betony Vernon

Vous cherchez quelque chose de spécial cette Saint-Valentin? Un peu plus pimenté tout en restant luxe? La collection érotique de Betony Vernon peut être juste ce qu’il vous faut…

(Read in english)

Betony Vernon, Américaine basée à Paris, crée des bijoux qui font aussi figure d’accessoires de plaisir.

Grande rousse, souvent vêtue de tenues noires moulantes, elle est frappante – on dirait même imposante. Connue dans le monde de la mode, vous l’avez peut-être deja croisée dans certains des endroits les plus branchés de la capitale.

Bien qu’elle soit une créatrice de bijoux appréciée et qu’elle a collaboré dans le passé pour des Maisons comme Missoni, Gianfranco Ferré, Alexander Wang ou Fornasetti, elle est surtout connue pour ses créations qui relèvent du fantasme sexuel.

En 1992, quand elle lance une première collection de bijoux appelée Sado-Chic, elle savait qu’elle allait déranger. La collection sexuellement chargée était basée sur des pièces qui s’attachent et se relient entre elles. Le lien émotionnel et physique des amants se manifestait au travers d’anneaux et de chaînes d’argent.

p129_cock_ring_attachment_on_c85_worn

«L’idée de porter quelque chose ensemble et qui nous relie me fascinait» dit-elle.

Nous vivons dans une culture du regarde-mais-ne-touche-pas où le narcissisme fugitif alimenté par Instagram devient une fin en soi, un ersatz érotisme sans aucun des aspects négatifs – vous ne pouvez qu’aimer quelque chose.

« Aujourd’hui ca n’est plus le sexe qui est tabou. Mais l’intimité, le plaisir lui-même et l’amour sont », dit-elle encore. «Nous avons peur de nous relier aux gens. J’enseigne aux amoureux de ralentir, et de construire des relations plus intimes.  »

En 2001, Vernon a décidé d’aller plus loin et a créé une nouvelle collection, « Paradise Found ». Les objets en argent précieux sont également des outils sexuels. Mais plus que de simples accessoires d’esclavage en or, elle crée des bagues qui peuvent vous donner un massage ou utiliser des plumes pour chatouiller. Ils sont ludiques et juste le degré de scandale, mais aussi élégant et chic.

Les détaillants, cependant, n’étaient pas si enthousiastes. «J’ai perdu environ 21 clients cette saison. Ils m’ont dit: «Mais que faites-vous? C’est beaucoup trop, nous ne savions pas que vous étiez dans S & M. » alors que je ne me suis jamais considérée comme telle, ou mise dans cette boîte. » Je me suis rendu compte que j’ai beaucoup de travail à faire au-delà de ma conception Studio et de ma création de bijoux.  »

Elle a commencé à écrire un livre: «La Bible du Boudoir», publiée par Rizzoli en 2013. Tout comme les bijoux, le livre est un pont pour accéder a l’univers de Betony Vernon.

boudoir-bible-2-thumb-620x385-52945

Mais un livre est aussi un véhicule pour partager vos pensées, pour vous expliquer au monde.
Pour elle, l’essentiel est la connexion par l’intimité. C’est une pensée rafraîchissante dans le monde où les hommes et les femmes apprennent à être des ennemis. Betony, elle, considère le sexe comme un moyen de se connaître, peut-être la façon la plus ultime, et c’est de ca qu’il s’agit dans ses bijoux.

picture-4

Joaillerie fabriquée sur commande par des artisans italiens (délai de 3 à 6 semaines).
http://www.betonyvernon.com

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s